SIPEEY

...Système dInformation Populaire pour les Collectivités Locales au Sénégal

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Réalisations

Envoyer Imprimer PDF

Le Système d’Information des Peey[1] (S.I.Peey) : est un projet de recherche opérationnel vieux de 12 ans, qui couvre à l’heure actuelle 54 Collectivites Locales (CL) soit 10% des 524 CL du Sénégal. Comme il est montré dans la Figure 1 le SIPeey a eu plusieurs partenaires, Son dernier partenaire externe était l’OSIWA (Open Society Initiative for West Africa) de la Fondation Soros qui a soutenu le ce programme durant deux des quatre ans, allant du 2006-2010. Ainsi les gouvernements locaux et les paiements des formateurs prenent ce projet en main à peu près la moitié du temps.

 

 

Son objectif global : est de pérenniser des procédures fiables d’accompagnement en TIC en évolution permanente, au service de la gouvernance locale du Sénégal (communes, communes d’arrondissement, conseils ruraux et villages) .

Démarche : dénommé S.I.Peey, ce Système d’Information des Peeys (CL en Wolof), cible les zones nouvellement raccordées aux réseaux électrique et téléphonique et les quartiers populaires et démunis du milieu urbain. Ses composantes principales sont la formation en bureautique et Internet des populations avec l’engagement des jeunes hommes et femmes dans :

1.       La réalisation et la mise à jour des sites web pour leurs CL. Ces sites servent en même temps de données pour la gouvernance locale, d’informations utiles pour les populations et vitrines qui présentent les attractions touristiques, culturelles, économiques et autres, en plus les projets de développement et les besoins de partenariat décentralisé

2.       La mise en œuvre et la pérennisation des centres de formation en informatique et des cybercentres dans chaque CL, sources des revenus, d’emploi et de la création des compétences.

 

Les résultats de la phase 2008-2010

Les six résultats les plus significatifs de la dernière phase du SIPeey, financés

1.       Réalisés en partenariat avec 6 CL et rentables après le projet 6  nouveaux centres de formation en TIC,  chaque centre avec 20 ordinateurs

2.       Plus de 1 000 formées, utilisant le système cascade à moindre coût, grand nombres de formateurs et apprenants en bureautique, maintenance, web design, et logiciels libres y inclus 40 nouveaux formateurs, 80 maintenanciers et 120 webmasters.

3.       54 sites SIPeey, donc 26 ont été mis à jour et 28 réalisés à nouveau, par les webmasters de leurs propres collectivités

4.       Création de l’emploi pour environ 50% des nouveaux formateurs des centres de formation desdites  collectivités

5.       Conventions de collaboration efficaces signées avec l’Association des Maires du Sénégal  (AMS) et l’ Association Nationale des Conseils Ruraux (ANCR)

6.       Manuel de formation réalisé pour la création des SIPeeys.

Discussion : Cette phase a réussi ses activités de recherche opérationnelle à part le recouvrement total des coûts des machines. L’enthousiasme de la population est attesté par le nombre qui payait leur transport et logement pour participer dans le web design, et le fait que 46 collectivités ont déposé des lettres de demande de réaliser leurs propres centres de formation dans la prochaine phase.

 

Contacts : Earth Rights EcoVillage Institute (EREV), BP 8873, Yoff-Dakar       Tel : 221-33-820-5484/9299

Moustapha Sarr Ndiaye Directeur Exécutif,  email : moustapha.ndiaye@erevi.org,       Tel : 221-77-561-1602

Marian Zeitlin, Directeur EREV Institute, email :       marian.zeitlin@erevi.org Tel : 221-77-638-6251

 


[1] Le mot « peey » signifie collectivité locale en Wolof.

 

Projets recherchant des Partenaires